Assistance en soins et santé communautaire

Il arrive des fois où des patients ne peuvent bénéficier des soins immédiatement à l'hôpital. Pour alléger la tâche aux agents de santé, il existe l'assistance sanitaire à domicile. De quoi s'agit-il? Comment fonctionne l'assistance en soin? Touts les réponses se trouvent dans cet article.

Qu'est-ce que l'assistance en soins et santé communautaire ?

Il s'agit d'une aide à caractère bénévole aux personnes souffrantes dans leur maison. L'assistance en soin et santé communautaire consiste donc à apporter un accompagnement et un traitement médical à toutes les personnes qui ne peuvent pas se déplacer pour un centre de santé. Elles bénéficient alors d'un suivi sanitaire.
L'assistance en soins et santé communautaire affecte des assistants (es) à la tâche. Ces agents ne font pas partie obligatoirement du corps médical.

Quelles sont les activités sociales et médico-techniques qu'offre l'assistance en soins et santé communautaire ?

En ce qui concerne les activités sociales, l'assistance en soins et santé communautaire œuvre pour le bien-être physique, social et surtout psychologique des nécessiteux. Alors, les personnes sous surveillance de l'assistance en soins et santé communautaire bénéficient d'un contrôle sanitaire 24 h/24 h. Elles reçoivent les meilleurs soins de l'hygiène (la douche, la toilette, le bain...). Les assistants qui sont à la charge de veiller sur le bien-être de ces personnes portent de l'aide dans les travaux ménagers (la vaisselle, le nettoyage, la lessive, etc). Mais aussi, ils aident ces personnes à s'habiller, à se coiffer, à se nourrir, à se reposer, à changer les draps, à laver les linges, à se déplacer, à contrôler leur rythme d'activité par jour. Par rapport aux activités médico-techniques, les agents d'assistance en soin vérifient à chaque moment la tension artérielle des patients, ils procèdent à des analyses sanguines et même d'urine, ils paient les médicaments sous ordonnance, ils veillent à l'alimentation artificielle des patients, ils font même des injections aux patients.