Conséquences de la dépigmentation sur la santé

Être belle, c’est d’avoir un teint clair et rayonnant à notre époque. Cependant, la jeunesse à généralement recours à des produits chimiques et cosmétiques qui ne sont pas sans conséquences sur la peau. Quelques inconvénients qui pourraient découler d’un acte de dépigmentation, sont les suivants :

Les complications cutanées

Les produits cosmétiques utilisés pour changer la pigmentation de la peau sont pour la plupart composaient de cortisone, de mercure, d’hydroquinone et parfois d’injection à base de glutathion. Ce qui est très grave. Ces substances chimiques entraînent des complications cutanées très graves. Les plus sévères proviennent de l’utilisation de pommades composés de corticoïdes. Comme conséquences très fréquentes de la dépigmentation, on peut énumérer : les Dermatites, les gales, les pyodermites superficielles, les acnés, les vergetures irréversibles, etc. Et ce n’est qu’une infirme partie de ses conséquences. Dans le cas de l’hydroquinone, elle est à la base des rougeurs, des brûlures de la peau, du fendillement, des cloques, du changement de coloration. On voit là que les risques sont énormes et qu’il ne faut pas les prendre à la légère.

Les effets systémiques

Il s’agit essentiellement des complications rénales et obstétricales. Lorsque le produit pénètre dans le sang, il agit comme un poison. Chez les femmes enceintes ceci occasionne des modifications génétiques, des problèmes de soudures d’os voire des déformations très graves. À la naissance, le bébé est toute suite confrontée à des risques toxiques au cours de l’allaitement et la mère guérit très lentement d’une quelconque hémorragie.
Il faut également noter que la dépigmentation cutanée peut entraîner une hypertension artérielle, des complications neurologiques ou même le diabète.

Le cancer

La dépigmentation à long terme peut se solder par le cancer.
En prenant conscience des conséquences de la dépigmentation, il serait alors stupide de tenter un quelconque changement de la pigmentation de la peau.