Covid-19 :Pas de reconfinement en France

Une annonce d’une nouvelle vague du coronavirus avec le virus muté crée beaucoup de polémique chez les acteurs. À la fin du dernier confinement, on s’attendait à une nouvelle de la part du gouvernement français.

Quelles sont les raisons du président français pour éviter un reconfinement

Le gouvernement français opte pour un non-reconfinement en toute connaissance de cause. En effet, les bilans de ces quelques jours montrent une légère fluctuation de la montée de l’épidémie. Avec les vacances qui sont proches, ce taux devrait encore baisser. Le président en appelle à la conscience du peuple pour respecter rigoureusement les gestes barrière. Cela va en leurs propres avantages, car les activités économiques du pays devraient vite recommencer. La campagne de vaccination qui est en cours est également une assurance pour le gouvernement dans sa prise de décision. Quelles que soient les circonstances, un nouveau reconfinement n’est pas totalement à être écarté.

Nouvelle mesure de restriction de l’État français

Pour éviter un troisième reconfinement, l’État opte pour la fermeture de près de 20 000 m2 de centre commercial. À part les surfaces de commerce alimentaires et les pharmacies, tout le reste est concerné. Beaucoup de centres commerciaux se retrouvent dans la liste du gouvernement. Il y a entre autres Euralille à Lille ou Le Forum des Halles à Paris. Par conséquent, le commerce électronique connait un essor considérable. De plus, les frontières de la France sont fermées à tous les pays qui sont extérieurs à l’UEMOA. Les malades qui sont hospitalisés sont d’environ 27 000 et le nombre de personnes en réanimation n’est pas moins de 3 000. Cependant, le gouvernement prend un risque et se rassure dans la confiance à son peuple. La campagne de vaccination continue à battre son plein avec près de 41 000 personnes ayant pris les deux doses et 1,48 million de personnes avec une seule dose.