Quel est le rôle des tubercules de Montgomery ?

Au cours de la grossesse, le corps de la femme subit un certain nombre de changements. Elle voit apparaitre des éléments qui lui paraissent étranges. Plusieurs parties du corps sont touchées par ces changements. C’est ainsi qu’on remarque l’apparition de petites bosses sur les seins. Celles-ci sont appelées les tubercules de Montgomery. Elles jouent un grand rôle avant et après la grossesse. C’est d’ailleurs un signe annonciateur de l’arrivée d’un bébé avant même les nausées. Toutefois, certains ne comprennent pas toujours leurs rôles. Dans cet article, nous allons vous donner plus de détail.

Les tubercules de Montgomery participent à la production du lait

Après l’accouchement, les tubercules de Montgomery encore appelés glandes de Montgomery ont un rôle capital à jouer dans l’allaitement de l’enfant. Le site leblogdelasante.fr donne également quelques informations sur le sujet. En effet, ils permettent de produire le lait sous l’effet de la succion exercée par le bébé.
Au cours de ce processus, des choses importantes se passent. Lorsque le nourrisson s’applique à téter le sein, un message est envoyé au cerveau de la mère. Ce message conduit à la production de l’ocytocine. C’est elle qui va se charger de contracter les muscles et faciliter la production du lait qui arrive jusqu’aux mamelons. Pour que cela se fasse convenablement, l’on conseille que le bébé saisisse dans sa bouche, une bonne partie du mamelon.

Les tubercules de Montgomery produisent des substances qui jouent différents rôles

Les glandes de Montgomery portent en elles une odeur particulière qui communique avec le bébé. Cela se passe dès l’accouchement. Les tubercules sécrètent donc une substance dont l’odeur guide le bébé vers le sein. Par ailleurs, il se charge aussi de produire du lubrifiant pour faciliter la succion. En effet, après l’accouchement, les glandes de Montgomery sécrètent une substance huileuse qui rend plus lisses les mamelons. Ainsi, le bébé parvient à se nourrir avec beaucoup plus de facilité. Toutefois, les substances sécrétées par les tubercules de Montgomery ne s’arrêtent pas là. Il y en a une qui joue un rôle très important. Il s’agit de protection antibactérienne.
Le rôle fondamental de la substance en question est de protéger l’enfant contre les infections microbiennes. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’on interdit aux femmes de se laver les mamelons avec du savon pendant la période d’allaitement.